António Lobo Antunes

Publié le par Henrique

António Lobo Antunes

António Lobo Antunes. Né le 1er septembre 1942 à Lisbonne dans le quartier de Benfica. Il est issu de la bourgeoisie  portugaise. Aîné d’une fratrie de six garçons, il fait ses études de médecine lors de son service militaire. Durant cette période, il est envoyé en Angola où il passe vingt sept mois alors que sévissent les guerres coloniales (1971-1973). Á son retour, il se spécialise en psychiatrie. Il exerce alors à l’hôpital Miguel Bombarda de Lisbonne. Il commence à faire publier ses romans dès 1979. Il s’inspire entre autre de la guerre, de l’Afrique, du salazarisme,... Il y dénonce la société portugaise et ce qui la mine comme la religion et le monde politique. En 1985, António Lobo Antunes abandonne la psychiatrie et s’adonne à temps plein à l’écriture. Il est alors publié dans de nombreuse langue (français, allemand, italien ou bien encore suédois en passant par le danois).

Lors d’une interview, António Lobo Antunes dit de lui :

« Je suis incapable de parler de moi et plus incapable encore de parler de mes livres : je ne les ai pas lus, je les ai seulement écrits. »

2009 Livre de chroniques IV (Livro de Crónicas IV)

2008 O Arquipélago da Insónia

2007 O Meu Nome é Legião

2007 Il me faut aimer une pierre (Eu Heí-de Amar Uma Pedra)

2006 Ontem Não Te Vi Em Babilónia

2005 Lettres de la guerre (D’este viver aqui neste papel descripto : cartas de guerra)

2005 História do Hidroavião (comte, réédition)

2004 Livre de chroniques III (Terceiro Livro de Crónicas)

2003 Bonsoir les choses d’ici-bas (Boa Tarde à Coisas Aqui em Baixo)

2002 Dormir accompagné – Livre de chroniques II (Segundo Livro de Crónicas)

2002 Letrinhas das Cantigas (édition limitée)

2001 Que ferai-je quand tout brûle ? (Que farei quando tudo arde ?)

2000 N’entre pas si vite dans cette nuit noire (Não Entres Tão Depressa Nessa Noite Escura)

1999 Exhortation aux crocodiles (Exortação aos Crocodilos)

1999 Olhares 1951-1998 (co-écrit avec Eduardo Gageiro)

1998 Livre de chroniques (Livro de Crónicas)

1997 La Splendeur du Portugal (O Esplendor de Portugal)

1996 Le Manuel des Inquisiteurs (Manual dos Inquisidores)

1995 Crónicas

1994 La Mort de Carlos Gardel (A Morte de Carlos Gardel)

1992 L’Ordre naturel des choses (A Ordem Natural das Coisas)

1990 Traité des passions de l’âme (Tratado das Paixões da Alma)

1988 Le Retour des caravelles (As Naus)

1985 La Farce des damnés (Auto dos Danados)

1983 Fado Alexandrino (Fado Alexandrino)

1982 Explication des oiseaux (A Explicação dos Pássaros)

1980 Connaissance de l’enfer (Conhecimento do Inferno)

1979 Le Cul de Judas (Os Cus de Judas)

1979 Mémoire d’éléphant (Memória de Elefante)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article