João César Monteiro

Publié le par Henrique

Joao-Cesar-Monteiro-_-bio-filmo.jpgJoão César Monteiro. Né le 2 février 1939 à Figueira da Foz. Il commence comme critique de cinéma. Il réalise ses premiers pas dans le cinéma en mettant en scène un court métrage en 1968 : Sophia de Mello Breyner Andresen. Premier film en 1970 avec Qui attend des souliers de défunt meurt pieds nus. Il obtient le Lion d’argent à Venise en 1989 pour Souvenirs de la Maison Jaune où il se met en scène pour la première fois sous les traits de Jean de Dieu. Il dédiera à ce personnage une trilogie qui s’achèvera avec Les Noces de Dieu en 1997. En 2000, il s’apporte les foudres de certains portugais en réalisant Blanche-Neige où il tente vainement d’adapter La Philosophie dans le boudoir de Sade, insatisfait, il en résultera un œuvre sans images ! Un écran noir pour seule image, donc. Son cinéma est inclassable. Ses œuvres qualifiées majoritairement d’iconoclastes oscillent entre tragédie, burlesque et fable traditionnelle. Il s’éteint d’un cancer le 3 février 2003 à Lisbonne.

 

  Filmographie

 

2002 Va et vient

2000 Blanche-Neige

1998 Les Noces de Dieu

1997 Le Bassin de J.W.

1995 La Comédie de dieu

1995 Lettre amoureuse (cm)

1995 Ballade avec Johnny Guitar (cm)

1995 Bestiaire ou le cortège d’Orphée (cm)

1992 Le Dernier plongeon

1989 Souvenirs de la maison jaune

1989 Conserva acabada (cm)

1986 A fleur de mer

1981 Sylvestre

1978 Les deux soldats

1978 L’amour des trois grenades

1978 Le Riche et le Pauvre

1977 Veredas

1975 Que ferias-je de cette épée ?

1972 Fragment d’un film-aumône

1970 Qui attend des souliers de défunt meurt pieds nus

1969 Sophia de Mello Breyner Andresen (cm)

Commenter cet article